L’homme phusique

31 août 2011 | Commentaires (0) | Pensées phusiques, Trucs théoriques

LE PREMIER RÉFLEXE DE L’HOMME PHUSIQUE est d’abandonner sa subjectivité individuelle et ses aspirations personnelles pour laisser résonner, en lui et autour de lui, par ses pensées et ses actes, les puissances phusiques, dionysiaques qui régissent le monde. Il s’agit pour lui de découvrir et libérer partout de nouvelles possibilités d’existence. En toute honnêteté, en toute authenticité. En faisant vibrer la part phusique qui l’habite et l’entoure.

L’homme phusique est un signe vers le monde en sa nature d’enfantin jeu divin. Une porte ouverte sur de nouveaux horizons de pensée et de vie. Il met tout en œuvre pour que l’homme se libère l’esprit, et le corps. Il se bat contre l’abrutissement, la quête de profit, la consommation, le divertissement et l’indifférence qui se généralisent. Il est un terroriste de la pensée, ou plutôt de l’absence de pensée.

Vos commentaires

What's this?

You are currently reading L’homme phusique at Michel Herren.

meta