Pensée athlétique | Dopage

24 novembre 2015 | Commentaires (0) | Chroniques, Pensées athlétiques

Le rapport de l’Agence mondiale antidopage récemment dévoilé à Genève a plongé l’athlétisme dans une crise sans précédent. Si pour l’heure seule la Russie a été frappée, tout porte à croire que les révélations et sanctions vont se multiplier. Le monde du sport-spectacle dans son ensemble risque d’apparaître gangréné de corruption et de dopage. Pour chercher à y voir plus clair, PHUSIS et ATHLE.ch ouvrent une large série « Spécial dopage », avec un bref article tous les mardis midi.

1. Profiter de la crise

L’athlétisme et le monde du sport sont en crise. Si le mot « crise » désigne couramment une période critique, grosse de tension, de difficultés, il signifie d’abord et avant tout, notamment en médecine, un « moment décisif », qui peut basculer dans un sens (la guérison) ou dans l’autre (la mort).

Commentaire : aussi désagréable soit-elle, la crise a ceci de bon qu’elle appelle un changement, un dénouement. Qu’importe qu’il s’agisse de sport, de dopage, de corruption ou de toute autre chose, elle est une bonne occasion de lever la tête et de se mettre à réfléchir : chercher à comprendre ce qui se passe pour trouver de nouvelles voies, de nouvelles possibilités.

Perspective : à bien y regarder, la crise dont est victime l’athlétisme – et le sport en général – dévoile un malaise bien plus large : celui de notre société toute entière qui, en manque de repères, avance la tête dans le guidon.

Prochain épisode (mardi prochain) : « Qu’est-ce qu’au juste le dopage ? »

Vos commentaires

What's this?

You are currently reading Pensée athlétique | Dopage at Michel Herren.

meta