La phusis est mauvaise économiste

18 mars 2011 | Commentaires (0) | Pensées phusiques

LA PHUSIS EST MAUVAISE ÉCONOMISTE.

Ses dépenses sont tellement grandes,

Tellement plus grandes que la recette qu’elle escompte,

Qu’elle a beau être riche, surabondamment riche,

Elle finira par se ruiner un jour.

Avant de renaître de ses cendres.

*

Forces phusiques universelles,

Profondes, fidèles, honnêtes,

Jusque dans la mort.

Forces humaines égoïstes,

Superficielles, irresponsables, consommatrices,

Prisonnières d’un substitut de vie.

Lutte violente.

Cœurs souffrants.

Solitude.

*

Se découvrant juste divertissant,

Le phusicien ne sait plus trop s’il doit être triste ou fâché.

Amer, il se sent pillé, ruiné, mort.

Avant que Dionysos ne s’en mêle :

Allez, avance, idiot, tu retrouveras la joie,

Il suffit aujourd’hui de faire comme si tu étais joyeux.

La volonté d’être joyeux

Est déjà un premier pas en direction de la renaissance.

Vos commentaires

What's this?

You are currently reading La phusis est mauvaise économiste at Michel Herren.

meta