Game over ?

23 janvier 2014 | Commentaires (0) | Chroniques, Pensées phusiques

Vie et mortIL A FAILLI NE PAS Y AVOIR DE CHRONIQUE, aujourd’hui.

Quelle idée de dingue que d’annoncer comme ça, du jour au lendemain, une chronique toute les semaines, qui plus est à jour et heure fixe ! Quelle idée d’annoncer ça dans un monde où, au fond – même si ça n’a pas l’air, si tout est mis en œuvre pour nous faire croire le contraire –, tout est terriblement incertain et éphémère. A commencer par nos pauvres petites personnes…

Oui, on a beau dire, beau faire, beau s’agiter dans tous les sens, à chaque instant, ça peut être la fin : la fin du jeu – Game over. Oui, à chaque moment, on peut perdre sa belle forme et quitter le monde des apparences, des possibles, des plaisirs, des souffrances, des joies, des peines, etc., pour disparaître dans les profondeurs abyssales et informes dont on a, un jour, par pur miracle et pur bonheur, émergé pour pouvoir faire notre chemin et accomplir notre tâche dans le jeu de la vie…

*

Game over par Michysos
*

Même si tout ne va pas toujours comme on le voudrait, continuons à faire notre possible et réjouissons-nous d’être là. Rappelons-nous que chaque instant de présence et de belle forme est un moment d’exception, une victoire exceptionnelle sur l’absence et le chaos qui nous habitent.

Allez, essayons de faire honneur à cette vie, loin des artifices, de l’égoïsme ; loin de l’arrogance et de la jalousie ; ou alors de l’indifférence et de la passivité. Bref, essayons de vivre loin de toute attitude qui nuit au bon équilibre et à la bonne harmonie du tout qu’est le monde…

Vos commentaires

What's this?

You are currently reading Game over ? at Michel Herren.

meta