Arts de la scène

EN TANT QUE DIEU DE LA PHUSIS, Dionysos est au fond de tout homme et de tout phénomène. L’homme phusique fait son (im)possible pour exprimer, extérioriser sa part divine, tant bien que mal. Comme les enfants, il accepte d’être poussé, chatouillé par son dieu qui n’aspire somme toute qu’à une chose : se reconnaître en lui comme dans un miroir.

La plupart des hommes le fait sur la scène de la vie, certains sur les planches. Dans le méli-mélo de ce qui se produit dans les parages, il y a toujours de nouveau quelques papillons phusiques qui volètent. Cette rubrique entend partager la jubilation éprouvée par Dionysos lors de leurs spectacles, qu’ils soient de théâtre, de danse, ou de tout autre chose – tellement notre monde est devenu spectaculaire.

Derniers articles

Tous les articles