Posts par categorie

Dr. MietZsche

L’homme fou (3)

Suite de la plongée dans le paragraphe 125 du Gai savoir de Friedrich Nietzsche. Loin de toute profession d’athéisme, loin de toute prétendue non-existence de Dieu, la mort de Dieu que profère l’homme fou sur la place du marché – mort de Dieu consécutive au chosisme, au pragmatisme, à utilitarisme, à l’égoïsme scientifique des hommes…
Lire plus

L’homme fou (2)

Continuons notre plongée dans le paragraphe 125, intitulé « L’homme fou », du Gai savoir de Friedrich Nietzsche. C’est le matin. Nous sommes sur la place du marché, parmi la foule. Et un homme fou – homme taxé de fou par la plupart, mais qui est à vrai dire un homme de grande lucidité – vient de…
Lire plus

L’homme fou (1)

Je vous propose, lors de nos prochaines séances, de nous plonger dans le paragraphe 125 du Gai savoir (La Gaya Scienza) de Friedrich Nietzsche ; paragraphe 125, intitulé « Der Tolle Mensch », « L’homme fou », dans lequel Nietzsche a pour la première fois l’intuition de ce qu’il thématisera par la suite par le vocable de « nihilisme ». Un jour,…
Lire plus

Universel terrestre

Nous avons dévoilé la dernière fois que l’uniformisation qui a cours partout est le résultat d’un vieux fantasme idéaliste, techniciste, productiviste et universaliste, qui nous pousse à toujours vouloir faire correspondre – à moindre frais, pour le plus grand confort et la plus grande facilité possible – le monde ici et maintenant au monde idéal,…
Lire plus

Dr. MietZsche absent

Pour des raisons indépendantes de sa bonne volonté, le Dr MietZsche ne peut nous gratifier de sa contribution philosophique sur PHUSIS.ch cette semaine. Profitez de l’occasion pour revoir sa présentation de jeudi dernier, intitulée « Uniforme versus universel ». Il propose de ressourcer l’universel traditionnel « d’en haut » – de l’ordre de la pure idée suprasensible, métaphysique –…
Lire plus

Universel versus uniforme

On a aujourd’hui tendance à confondre l’universel et l’uniforme. On considère spontanément comme universel ce qui est juste uniforme. Mais on se trompe grandement : ce n’est pas parce que les aéroports, les hôtels, les vitrines, les bars, les clés, les restaurants, les magasins, les meubles, les piscines, les lois, les magazines, les maisons, les opinions,…
Lire plus

Repenser l’universel

Quand on parle aujourd’hui d’universel, il s’agit d’un universel abstrait, d’origine métaphysique : l’universel comme idée en soi, préalablement donnée. Est universel ce qui se trouve partout, dans le monde entier, au même titre : par exemple la gravitation, la raison, les droits de l’homme, la science, la technique, etc. Quiconque est allé à l’école n’est pas…
Lire plus

Pragmatisme et idéalisme

La tradition n’a pas seulement fait de nous des indécrottables « optimistes théoriques », convaincus que l’intelligence et la connaissance rationnelle est la clé de tout, elle nous rend paradoxalement en même temps de plus en plus pragmatiques. Oui, nous devenons à la fois toujours plus cérébraux, plus théoriques et plus matérialistes, plus pragmatiques. Cela toujours en…
Lire plus

Question fondamentale de la philo

Vous voulez savoir pourquoi nous sommes tous des indécrottables théoriciens optimistes ? Pourquoi, dans tout ce que nous vivons, dans tout ce que nous faisons, dans tout ce que nous pensons, nous sommes toujours rivés sur nos idées ? Toujours en train de faire des projets ? Toujours en train de réduire la foisonnante complexité de la vie,…
Lire plus

Sagesse tragique

Eduqués que nous sommes depuis notre plus tendre enfance à l’optimisme théorique, nous ne pouvons faire autrement que croire que la théorie – la connaissance abstraite de la vérité – permet d’atteindre l’optimum, le bien suprême. Nous sommes convaincus, non seulement qu’il existe pour toute chose une explication logique, rationnelle et morale, mais encore que,…
Lire plus