Apprendre à jouer et à railler

31 janvier 2016 | Commentaires (0) | Zarathoustra

Tigre honteux|

Quatorzième leçon du prêche de sagesse tragique que Zarathoustra distille à ses hôtes, les hommes supérieurs, dans sa caverne perchée dans les montagnes.

Timides, honteux, maladroits, semblables à un tigre qui a manqué son bond : voici comment vous êtes, vous autres hommes supérieurs. Voici comment, souvent, je vous ai vu esquiver, glisser de côté après un échec, après un coup de dés manqué.

Mais qu’importent les défaites, vous autres joueurs de dés ! Dans la vie, ce n’est pas la victoire qui compte, mais la lutte : ce qu’on fait de ses expériences, comment on y réagit, comment on surmonte ses faiblesses. Vous n’avez pas appris à jouer comme il faut, et aussi à railler comme il faut dans le jeu de la vie ! Ne sommes-nous pas, nous autres humains, toujours assis à une grande table de raillerie et de jeu ?

Si vous avez manqué quelque chose de grand, est-ce à dire que vous êtes vous-mêmes – manqués ? Que vous devez avoir honte de vous-mêmes ? Et si vous êtes vous-mêmes manqués, est-ce à dire que l’homme en général est – manqué ? Que vous devez avoir honte de vous-même comme homme en général ? Mais : si vous avez l’impression d’être manqués, que l’homme en général est manqué, mais alors, qu’attendez-vous pour vous dépasser, pour vous surmonter ? Allons ! En avant ! N’attendez plus, vous autres hommes supérieurs : l’heure est venue de cheminer vers le surhomme !

Telle est la quatorzième des vingt leçons de Zarathoustra.

***

Traduction littérale

Timides, honteux, maladroits, semblables à un tigre qui a manqué son bond : voici comment, vous autres hommes supérieurs, je vous ai souvent vu glisser de côté. Vous aviez manqué un coup de dés.

Mais qu’importe, vous autres joueurs de dés ! Vous n’avez pas appris à jouer et à railler comme il faut jouer et railler ! Ne sommes-nous pas toujours assis à une grande tables de raillerie et de jeu ?

Et si vous avez manqué quelque chose de grand, êtes-vous à cause de ça vous-mêmes – manqués ? Et si vous êtes vous-mêmes manqués, l’homme est-il à cause de ça – manqué ? Mais si l’homme est manqué : allons ! En avant !

***

Il s’agit ci-dessus de la quatorzième partie du treizième chapitre de la « Quatrième et dernière partie » du Zarathoustra de Nietzsche. Texte phusiquement réinvesti (en haut) et traduction littérale (en bas). Les précédents chapitres et parties se trouvent ici. Musique : Keith Jarrett, Köln Concert, 1975.

 

Vos commentaires

What's this?

You are currently reading Apprendre à jouer et à railler at Michel Herren.

meta